Dites adieu aux compléments alimentaires

Faites le plein de vitalité

Les compléments alimentaires remportent un franc succès durant l’hiver. Cependant, la supplémentation quotidienne en vitamines et minéraux a également gagné en popularité durant la pandémie de coronavirus. Mais votre organisme en a-t-il vraiment besoin pour être en bonne santé ? Dites adieu aux compléments alimentaires, grâce aux conseils et astuces de Barbara Roelants, nutritionniste.

Pourquoi les compléments alimentaires ont-ils tant de succès ?

La popularité des compléments alimentaires a véritablement explosé au cours de ces dernières années. Nous sommes toujours plus nombreux à céder à la tentation des comprimés destinés à supplémenter notre alimentation en vitamines et minéraux. Pourquoi ? « De nos jours, tout le monde vit à un rythme effréné », explique Barbara Roelants, nutritionniste chez Plan B, une entreprise proposant des trajets et ateliers sur mesure axés sur l’alimentation. « Nous manquons tous de temps et sommes soumis à un stress toujours plus important. C’est pourquoi les gens recherchent des solutions simples et rapides. Avaler un comprimé semble une alternative plus facile que de reculer de quelques pas pour se pencher sur son alimentation. »

En a-t-on vraiment besoin pour être en bonne santé ?

L’organisme a-t-il vraiment besoin de compléments alimentaires pour être en bonne santé ? « En fait, la réponse à cette question est assez simple », explique Barbara. « Non. Les nutriments sont présents en suffisance dans la nature pour nous permettre de rester en bonne santé. » Mais les aliments vendus en magasin en contiennent de moins en moins. Cela est dû au fait que la plupart des variétés de fruits et légumes sont disponibles tout au long de l’année et n’atterrissent pas dans notre assiette à la bonne saison. « Cela n’est cependant pas une raison de prendre des compléments alimentaires », poursuit Barbara.

Conseil de la nutritionniste Barbara Roelants :

Les nutriments sont présents en suffisance dans la nature, mais relativement épars. Dès lors, préparez chaque jour des plats contenant plus d’un légume et consommez aussi plus qu’un fruit par jour.

Carences alimentaires

Celles et ceux qui ne consomment pas assez de nutriments risquent des carences. « L’organisme fixe alors ses priorités et passe à une vitesse inférieure pour certains processus de régénération », explique Barbara.

Les compléments alimentaires semblent une solution facile, mais ils ne peuvent être utilisés que temporairement et sont souvent très onéreux. La plupart des vitamines sont solubles dans l’eau ; l’organisme ne peut donc pas les stocker. Et si vous en consommez de trop, votre corps les éliminera, et vous aurez littéralement jeté votre argent dans les toilettes. Si les vitamines A, D, E et K peuvent être stockées, un excès peut, dans certains cas, s’avérer néfaste pour l’organisme. Une alimentation saine reste donc la seule solution à long terme.

Conseil de la nutritionniste Barbara Roelants :

Dans notre culture alimentaire, nous avons l’habitude de construire nos repas en partant de la viande ou du poisson. Ensuite seulement, nous pensons aux légumes en guise d’accompagnement. Pourquoi ne pas changer notre fusil d’épaule et composer nos plats en partant des fruits et légumes ? Par ailleurs, mieux vaut commencer notre assiette par les fruits et légumes et garder le reste pour la fin.

Les carences les plus fréquentes

Si la vitamine C est essentielle à notre santé, l’organisme n’est malheureusement pas capable de la fabriquer ni de la stocker. Cette vitamine se retrouve dans les fruits et légumes. Parmi les légumes, le poivron rouge sort nettement du lot. Du côté des fruits, les oranges sont certes très prisées, mais proportionnellement, le kiwi vert et le kiwi jaune s’avèrent les champions toutes catégories, avec respectivement 85 et 161,30 μg de vitamine C par 100 g. Par ailleurs, les kiwis sont disponibles tout au long de l’année parce qu’en réalité, ce ne sont pas des fruits exotiques.

Quant à la vitamine D, notre corps en fabrique naturellement, mais pour y parvenir, il a besoin de soleil. Cependant, cela ne signifie pas pour autant que vous devez vous dorer la pilule tous les jours du matin au soir. Vingt minutes d’exposition à la lumière naturelle suffisent, par exemple lors d’une bonne promenade.

Au sein du complexe de vitamines B, un groupe de vitamines essentielles à l’organisme pour être en bonne santé, la carence la plus fréquente est celle en vitamine B12. Le corps est incapable d’en produire. On en trouve principalement dans les produits d’origine animale et dans le varech. Les autres vitamines B sont présentes dans les aliments complets et les légumes verts à feuilles.

Conseil de la nutritionniste Barbara Roelants :

La clé de la réussite consiste à apporter suffisamment de variation dans son alimentation quotidienne. Mais comment être sûr que l’on s’y prend bien ? En mettant de la couleur dans l’assiette ! Vous voulez entretenir vos réserves de vitamine D ? Dans ce cas, troquez plus souvent votre tapis de course en salle contre une séance de sport à l’extérieur.

Vous voulez encore plus de conseils pour garder la forme ? Consultez le site web de Zespri pour d’autres idées et informations.

Le présent contenu est édité sous sa responsabilité par Zespri et n'engage en aucune façon la rédaction du journal.