Débranchez et c’est parti !

Recharger malin, c’est le secret du bonheur en conduite électrique

L'angoisse de la panne de courant en voiture électrique est encore très présente chez les conducteurs qui n'ont pas encore franchi le pas vers ce type de moteur. La technologie des batteries de la MINI Electric vous conduit beaucoup plus loin que vous ne le pensez. L’infrastructure de recharge, à domicile ou dans l’espace public, vient à point nommé. En planifiant vos plages de recharge avec un peu de jugeote, vous pourrez dire adieu à la hantise de l'autonomie limitée.

Selon une étude récente, les automobilistes qui envisagent de passer à terme à l’électrique ne raisonnent pas en kilomètres. C’est au trajet longue distance, courant dans leur cas, qu’ils mesurent l'autonomie des voitures électriques qui font leur entrée sur le marché, c’est-à-dire le kilométrage que le véhicule peut effectivement parcourir avant de devoir recharger la batterie. La question qui les obsède ? Puis-je me rendre à la côte ou dans les Ardennes, de l’autre côté de la frontière ou dans ma maison de campagne, sans tomber en panne d’électricité en chemin ?

Un kilométrage suffisant
L'angoisse de l'autonomie limitée, la peur de tomber en panne de courant avec une voiture électrique, est encore relativement présente chez les consommateurs qui réfléchissent encore à franchir le pas vers l’électrique. Ils sont bien au fait des avantages financiers et ne doutent pas que les voitures électriques sont agréables à conduire et répondent au quart de tour. La grande question qu’ils se posent est de savoir si ces véhicules correspondent bien à leur mode de vie et leurs habitudes. Pourront-ils effectuer leur aller-retour domicile-lieu de travail avec un tel véhicule ? Là est la question.
Sur ce point, la technologie des batteries des nouvelles voitures électriques est de plus en plus fiable. La MINI Electric, la première voiture 100 % électrique de la célèbre marque automobile, peut aisément de 225 à 234 kilomètres sur une seule charge. Vous pourrez rallier la capitale de n’importe où en Belgique, et rentrer généralement chez vous sans encombre. Le Belge moyen parcourt un peu plus de 43 kilomètres par jour en voiture, comme l'a montré une étude récente. Une autonomie supérieure à 200 kilomètres ne pose donc aucun problème. N'oubliez pas non plus qu'en pratique, la charge ne commence jamais à zéro. En utilisation normale, on recharge généralement la batterie sur une charge résiduelle.

Recharge à domicile
Le seul aspect vraiment capital, et qui appelle sans doute un changement de mentalité, est le moment et le mode de la recharge. Vous pouvez brancher une voiture électrique comme la MINI Electric à une prise murale traditionnelle, mais il faudra plus de 12 heures pour recharger complètement la batterie. Vous devrez donc remettre immédiatement votre voiture en charge à votre retour du boulot pour espérer pouvoir repartir le lendemain avec une batterie pleine. Cependant, grâce à une infrastructure de charge spéciale comme la borne murale, à installer dans le garage ou sous un carport, vous réduirez considérablement ce temps de charge. Une borne murale en "monophasé", alimentée par un courant ordinaire de 230 volts, chargera la batterie à au moins 80 % en 8 heures. Avec une borne murale en "triphasé", la puissance électrique utilisée pour charger le véhicule assurera une restauration de la charge à 80 % en deux heures et demie. Là encore, on ne part pas de zéro. Si vous recommencez à charger, par exemple à environ 40 % de charge résiduelle, le temps de charge sera moins long.

Borne de recharge intelligente
De plus, si vous installez une borne de recharge intelligente à la maison, elle surveillera aussi votre consommation d'énergie pour ne jamais consommer plus que la puissance maximale disponible. Vous pourrez éventuellement opter pour une facturation fractionnée. Dans ce cas, une partie de l'énergie consommée peut être facturée en privé et l'autre à titre professionnel (à votre employeur ou à votre entreprise).
Tout cela peut sembler un peu complexe. Néanmoins, les constructeurs automobiles se concertent souvent avec les fournisseurs d'énergie pour proposer au client une solution globale pour son installation domestique. Dans ce domaine, MINI a trouvé en Eneco un partenaire de choix. Ce fournisseur d'énergie dispense au nouveau propriétaire d'une MINI Electric de bons conseils en matière de consommation d'énergie spécifique et installera l'infrastructure de charge appropriée sur cette base.

Bornes publiques
Les entreprises sont toujours plus nombreuses à investir dans une infrastructure de recharge de ce type au sein de leurs bâtiments. De nos jours, les trajets domicile-travail en voiture électrique ne posent donc plus problème. Quid des déplacements plus longs ? Il suffit de les planifier. Pour l’heure, plus de deux mille bornes de recharge publiques sont déjà installées en Belgique, dont la majorité en triphasé pour recharger votre batterie à 80 % en deux heures et demie. Les bornes de recharge publiques tendent à intégrer des superchargeurs qui, grâce à la puissante injection d'un courant de 50 kilowatts, restaurent la charge à au moins 80 % en 35 minutes.
Ces bornes publiques sont aussi faciles à localiser. La MINI Electric s'accompagne en effet d’une appli pour smartphone qui situe toutes les bornes de recharge publiques sur une carte. L'appli MINI Charging propose aussi une formule de paiement à facturation mensuelle.
Certes, devoir patienter 35 minutes pour recharger sa batterie, c’est plus long que faire le plein à la station-service. Cependant, ces bornes de chargement publiques sont généralement situées à des emplacements où les activités ne manquent pas. Profitez-en pour prendre un café. Tous vos trajets électriques sur une plus longue distance auront ainsi des allures de roadtrip.