Plus rapide, plus agile, plus dynamique ET électrique : découvrez la
Jaguar I-PACE

L’I-PACE n’est pas seulement la première voiture électrique de Jaguar. Elle s’appuie aussi sur un concept de transmission à la pointe de la technologie pour réinventer le plaisir de conduire. Après un essai, vous ne jurerez plus que par elle. Promis…

Nous n’avons pas peur de l’affirmer : à la seconde même où votre pied appuiera sur l’accélérateur, vous ne voudrez plus reprendre le volant d’une voiture équipée d’un moteur à carburant fossile. La puissance phénoménale des moteurs électriques de 400 chevaux et 696 Nm vous impressionnera d’emblée, tout comme leur réaction instantanée au moindre mouvement de votre pied droit. Comme si la transmission était reliée directement à votre cerveau. Et tout cela dans un silence complet, sans la moindre vibration ni choc.

Électrons rapides comme l’éclair
Les moteurs électriques développent leur puissance maximale dès la première rotation, alors qu’un moteur à carburant doit d’abord monter en régime. Comme la voiture électrique n’a pas de boîte de vitesses, l’accélération n’est jamais interrompue par le passage d’une vitesse à l’autre. Et surtout : dès que vous poussez sur l’accélérateur, le moteur électrique réagit immédiatement. Les électrons ont le don en effet de filer comme l’éclair. En revanche, dans une voiture à énergie fossile, le carburant doit d’abord être pompé vers le système d’injection pour alimenter le moteur, les vannes, pistons, engrenages et turbos doivent être mis en mouvement… Pas étonnant qu’un moteur électrique soit beaucoup plus « rapide à l’allumage ».

Jaguar

Contrôle absolu
La Jaguar I-PACE ne se limite pas à un moteur électrique. Elle en est équipée de deux, un sur chaque essieu. Cette transmission intégrale lui permet à tout moment d’exploiter au mieux toute sa puissance. Et il y en a « sous la pédale » : pas moins de 400 CV et 696 Nm. À l’arrêt, l’I-Pace peut ainsi atteindre 100 km/h en 4,7 secondes à peine.

Jusqu’à la fin décembre 2020, le constructeur propose également la série limitée EV320. Sa puissance combinée légèrement inférieure, de 320 CV et 500 Nm, ferait tout de même pâlir de jalousie de nombreuses voitures de sport : elle atteint 100 km/h en 6,4 petites secondes. Elle est aussi moins chère de 15 860 euros que la version à 400 CV : le prix de base baisse ainsi de 80 850 à 64 990 euros. Sans que vous n’y perdiez en rien au change. Ce modèle est en effet aussi richement équipé que l’EV400, avec une transmission intégrale s’appuyant sur deux moteurs et une batterie de 90 kWh qui vous assure toujours une autonomie WLTP de 470 kilomètres. C’est donc le moment ou jamais de choisir la Jaguar I-PACE qui combine les presque 100 ans d’expérience de Jaguar à la technologie la plus moderne.

Jaguar