Donnez un coup de pouce à votre santé

Astuces pour faire le plein de vitalité : voici comment booster votre apport en vitamine C

Tout le monde le sait : la vitamine C est bonne pour la santé. Mais quel est l’apport journalier recommandé ? Peut-on favoriser l'absorption de vitamine C par notre organisme ? Suivez les conseils suivants pour démarrer chaque journée du bon pied.

La vitamine C est essentielle pour la santé. Le hic, c’est que le corps ne peut ni la fabriquer ni la stocker. Nous devons donc la puiser dans notre alimentation quotidienne. Les choses à faire et à ne pas faire.

L'importance de la vitamine C

Comme c'est souvent le cas avec les vitamines, la vitamine C a de multiples bienfaits sur l’organisme. Tout d’abord, elle renforce le système immunitaire. « La vitamine C consolide les globules blancs, essentiels pour protéger le corps des infections, bactéries, virus, etc. », explique Barbara Roelants, diététicienne chez Plan B, une entreprise qui propose des rééquilibrages alimentaires et des ateliers personnalisés. Elle n’empêche pas nécessairement de tomber malade, mais elle stimule l’action des globules blancs en présence des maladies. »

La vitamine C joue également un rôle crucial d'antioxydant. « Elle neutralise les métaux lourds présents dans l’organisme, comme le mercure et le plomb, poursuit Barbara. Elle est également nécessaire à la synthèse du collagène. Donc si vous consommez suffisamment de vitamine C, vous aurez un teint plus éclatant. »

De plus, cette vitamine joue un rôle majeur dans l'absorption du fer par l’organisme. Les légumes-feuilles verts, par exemple, sont riches en fer, qui n’est pas facilement assimilable. Pour donner un coup de pouce à votre santé, privilégiez les aliments riches en vitamine C dans votre assiette.

Quand présente-t-on une carence ?

Le corps humain n’étant pas en mesure de stocker la vitamine C, nous devons puiser notre apport quotidien dans l’alimentation. Vous êtes vite fatigué, moins résistant ou cicatrisez moins vite que d'habitude ? Vous présentez peut-être une carence.

Un adulte moyen a besoin d’environ 75 mg de vitamine C par jour. « En réalité, c'est difficile à chiffrer. Les citadins ou les riverains d'une autoroute très fréquentée doivent redoubler de prudence, prévient Barbara Roelants. Ils sont davantage exposés aux métaux lourds. La quantité de vitamine C nécessaire pour les éliminer sera donc plus élevée. » Les moyens contraceptifs, le tabagisme ou le stress chronique augmentent la consommation de vitamine C. Il faut alors aussi redoubler d’attention.

Où puiser la vitamine C ?

La clé d’une bonne alimentation ? Varier les plaisirs ! On retrouve principalement la vitamine C dans les fruits et légumes. Le chou frisé, les choux de Bruxelles et les poivrons rouges en sont riches. Au rayon des fruits, les citrons et les oranges sont souvent mentionnés, mais mieux vaut faire attention à leur valeur nutritionnelle par 100 grammes. Une bombe vitaminée comme le kiwi vert contient facilement 85 microgrammes de vitamine C par portion de 100 grammes, contre 53 environ pour une orange ou un citron. Un kiwi jaune apporte même 161,30 mg de vitamine C pour 100 grammes. Les fraises et le cassis sont eux aussi bien classés dans la liste.

Boostez votre apport en vitamine C

Bonne nouvelle : vous pouvez favoriser l'absorption de vitamine C par votre organisme. « Préparez vos aliments de manière à en tirer le meilleur parti, conclut Barbara Roelants de Plan B. La vitamine C est hydrosoluble. Il est donc préférable de consommer vos fruits frais. Pour les légumes, je vous conseille d'éviter autant que possible la cuisson à l’eau et de privilégier des alternatives comme la cuisson à la vapeur. C'est ainsi que les produits conservent le mieux leurs vitamines. »

Envie de démarrer chaque journée du bon pied ? Faites le plein d’inspiration et d’informations sur le site de Zespri.

Le présent contenu est édité sous sa responsabilité par Zespri et n'engage en aucune façon la rédaction du journal.