close

5 règles pour faire du télétravail une réussite

Le télétravail fait son petit bonhomme de chemin dans les entreprises belges. Mais pour que les opportunités qu’il offre, tant aux employés qu’aux employeurs, soient réelles, il est primordial que les choses se fassent dans les règles. Voici nos conseils…

1. Comme au bureau vous travaillerez

Télétravailler, c’est travailler. C’est pourquoi il est primordial de démarrer la journée de travail à la maison comme lorsqu’on part au bureau. Réveil, douche, vêtements, petit-déjeuner… On évite de travailler en pyjama, donc. Créez-vous un endroit exclusivement dédié au travail, histoire de vous plonger rapidement dans un environnement professionnel.

2. Votre emploi du temps vous structurerez

Réussir l’expérience du télétravail passe aussi par une excellente organisation. Fixez-vous des horaires de travail. Et pourquoi pas les mêmes que lorsque vous êtes au bureau ? Rédigez aussi une to-do list. Elle vous empêchera de vous perdre dans un flou artistique d’autant plus facile à installer que les éléments de distraction ne manqueront pas autour de vous. Etablissez aussi différents modes de communication avec vos collègues, qu’ils soient au bureau ou, eux aussi, en télétravail. Conserver ce contact est primordial au bon fonctionnement d’une équipe.

3. Vie privée et vie professionnelle vous séparerez

Lorsque vous partez travailler, vous n’emportez pas votre manne à linge pour faire un peu de repassage entre deux dossiers. Lorsque vous télétravaillez, c’est pareil. Durant les périodes de travail, pas question d’effectuer l’une ou l’autre tâche ménagère. Ou de partager un café avec la voisine qui débarque sans prévenir. Cela mettrait votre planning à mal et ferait s’effondrer votre bel édifice comme un château de cartes. Pareil pour les enfants. Vous ne devez pas transformer votre espace de travail en crèche sous prétexte que cela ferait quelques économies ou vous simplifierait la vie.

4. Des pauses (sportives) vous vous réserverez

Vous avez pris l’habitude de faire un jogging avec des collègues durant la pause déjeuner ? C’est une bonne idée. Ce type d’activité permet de se vider l’esprit et de redémarrer de plus belle. Faites pareil lorsque vous travaillez à la maison et ce, sans culpabiliser. Une pause sportive permet de dynamiser une journée de travail. Le principal danger serait de croire que l’on va vous reprocher de vous arrêter. Ne pas faire de pause du tout, pourrait par contre avoir des répercussions négatives sur votre travail.

5. Les nouvelles technologies vous adopterez

Enfin, le télétravail aujourd’hui ne peut fonctionner que si vous êtes aguerri aux nouvelles technologies. Skype, Messenger, WhatsApp, Facetime ne doivent plus avoir de secrets pour vous. Derrière leur côté ludique se cachent souvent des possibilités de collaboration qui rendent le travail au bureau un rien… archaïque.

Vous l’aurez compris, le télétravail demande un peu de rigueur mais, très vite, cela se transformera en routine qui améliorera votre productivité. Attention toutefois à ne pas tomber dans l’excès inverse et penser que, parce que vous êtes chez vous, bosser jusqu’à 20h n’est pas une option…

Pour faire face temporairement aux imprévus de la vie (perte d’emploi involontaire, invalidité totale ou décès) grâce à un montant mensuel fixe permettant de continuer à payer vos factures, surfez sur vivay.be, où vous saurez tout sur l’Assurance Budget Mensuel *.
(*) Disclaimer

* Cette publicité est relative à l’Assurance Budget Mensuel d’AG Insurance, une assurance de type pertes pécuniaires diverses de la branche 16 d’une durée de 1 an avec reconduction annuelle tacite. Cette assurance, développée par AG Insurance et commercialisée, le cas échéant, par votre courtier, prévoit une intervention si vous perdez votre emploi ou tombez en invalidité totale. Vous recevez chaque mois pendant 6 mois maximum, un montant fixe pour faire face à vos frais fixes mensuels. Si vous décédez, c’est le bénéficiaire qui reçoit ce montant pendant 6 mois. Cette assurance est soumise au droit belge. Des exclusions, limitations et conditions quant au risque assuré sont prévues. Ainsi, certaines garanties sont assorties d’un délai d’attente et/ou d’un délai de carence et sont par exemple exclus le décès résultant d’un suicide au cours de la première année de votre contrat, l’invalidité consécutive à une affection psychique, l’expiration de toute forme de contrat de travail à durée déterminée, le licenciement pour faute grave, la révocation de votre contrat en accord avec votre employeur ou la démission. Les conditions générales sont disponibles gratuitement sur www.vivay.be. Vous pouvez toujours demander une offre de contrat incluant un calcul de prime sur www.vivay.be.

Les plaintes peuvent être introduites auprès d’AG Insurance sa, Service de Gestion des Plaintes, bd. E. Jacqmain 53 à B-1000 Bruxelles ou via email : customercomplaints@aginsurance.be (Tel.: +32 (0)2 664 02 00). Si la solution proposée par AG Insurance ne vous donne pas satisfaction, vous pouvez soumettre votre plainte à l'Ombudsman des Assurances (info@ombudsman.as - tel. 02 547 58 71 – Fax 02 547 59 75), Square de Meeûs 35 à B-1000 Bruxelles, www.ombudsman.as.

AG Insurance sa – Bd. E. Jacqmain 53, B-1000 Bruxelles – RPM Bruxelles – TVA BE 0404.494.849 – www.aginsurance.be. Entreprise belge d’assurance agréée sous code 0079, sous le contrôle de la Banque nationale de Belgique, Bd. de Berlaimont 14, 1000 Bruxelles.