close

4 questions à se poser avant de changer de boulot

On se pose tous la question à un moment ou l’autre de notre carrière : « Et si je changeais de boulot ? ». Avant de faire le grand saut, posez-vous tout de même ces 4 questions.

Changer de boulot n’est pas anodin. Et pour éviter tout regret, ce changement de plan de carrière doit être mûrement réfléchi. Car comme le dit l’adage, l’herbe n’est pas forcément plus verte ailleurs. Avant d’envoyer votre lettre de démission, demandez-vous…

1. Où en suis-je dans ma carrière ?

L’idée est ici de faire un bilan. Si vous souhaitez changer d’emploi, c’est que quelque chose ne vous plaît plus ou que vous avez l’impression de stagner. Avant de quitter votre job, un peu d’introspection s’impose. Pesez le pour et le contre. Dressez la liste des choses positives et négatives dans votre boulot actuel. Si le bilan est en effet plutôt négatif, passez à la question 2.

2. Ai-je (réellement) envie de vivre de nouveaux défis ?

Changer d’emploi, c’est être confronté à de nouveaux défis. Et si l’idée vous titille, c’est sans doute parce que votre job actuel ne vous en propose plus assez. Vous ennuyez-vous ? Avant de signer votre nouveau contrat, assurez-vous que les défis qui vous sont proposés sont à la hauteur de vos espérances. Il ne faudrait pas que, très vite, pour ne pas dire trop vite, vous connaissiez ce même sentiment d’ennui.

3. Ce nouveau job correspond-il à mes valeurs ?

Une nouvelle entreprise, c’est aussi un nouvel écosystème dans lequel il vous faudra vous adapter. Les méthodes de management vous conviennent-elles ? Partagez-vous les valeurs et la culture de votre éventuelle future entreprise ? C’est une question primordiale. Si l’on vous demande, au quotidien, d’effectuer des tâches en parfaite inadéquation avec votre éthique, vous risquez de vite jeter l’éponge.

4. Quid des questions pratiques ?

Votre nouveau lieu de travail sera-t-il situé près de chez vous ? Pourrez-vous vous y rendre facilement en voiture ou en transports en commun ? Le salaire est-il à la hauteur de vos attentes ? Et les avantages extralégaux ? Pourrez-vous envisager le télétravail ?

Le côté pratique des choses apparaît dans nos conseils en dernier lieu parce qu’il s’agit là de négociations qui permettront d’aboutir à un modus vivendi. En d’autres termes, si les points précédents autorisent difficilement les concessions, ce dernier point servira, justement, à déterminer celles que vous êtes prêt à faire, mais surtout celles que votre futur employeur pourrait vous accorder.

Changer d’emploi, même s’il s’agit d’une réelle volonté de votre part, n’est pas un acte anodin et nécessitera des remises en question. Ce sont elles qui vous permettront sans doute d’améliorer votre ressenti au quotidien

 

Pour faire face temporairement aux imprévus de la vie (perte d’emploi involontaire, invalidité totale ou décès) grâce à un montant mensuel fixe permettant de continuer à payer vos factures, surfez sur vivay.be, où vous saurez tout sur l’Assurance Budget Mensuel *.
(*) Disclaimer

* Cette publicité est relative à l’Assurance Budget Mensuel d’AG Insurance, une assurance de type pertes pécuniaires diverses de la branche 16 d’une durée de 1 an avec reconduction annuelle tacite. Cette assurance, développée par AG Insurance et commercialisée, le cas échéant, par votre courtier, prévoit une intervention si vous perdez votre emploi ou tombez en invalidité totale. Vous recevez chaque mois pendant 6 mois maximum, un montant fixe pour faire face à vos frais fixes mensuels. Si vous décédez, c’est le bénéficiaire qui reçoit ce montant pendant 6 mois. Cette assurance est soumise au droit belge. Des exclusions, limitations et conditions quant au risque assuré sont prévues. Ainsi, certaines garanties sont assorties d’un délai d’attente et/ou d’un délai de carence et sont par exemple exclus le décès résultant d’un suicide au cours de la première année de votre contrat, l’invalidité consécutive à une affection psychique, l’expiration de toute forme de contrat de travail à durée déterminée, le licenciement pour faute grave, la révocation de votre contrat en accord avec votre employeur ou la démission. Les conditions générales sont disponibles gratuitement sur www.vivay.be. Vous pouvez toujours demander une offre de contrat incluant un calcul de prime sur www.vivay.be.

Les plaintes peuvent être introduites auprès d’AG Insurance sa, Service de Gestion des Plaintes, bd. E. Jacqmain 53 à B-1000 Bruxelles ou via email : customercomplaints@aginsurance.be (Tel.: +32 (0)2 664 02 00). Si la solution proposée par AG Insurance ne vous donne pas satisfaction, vous pouvez soumettre votre plainte à l'Ombudsman des Assurances (info@ombudsman.as - tel. 02 547 58 71 – Fax 02 547 59 75), Square de Meeûs 35 à B-1000 Bruxelles, www.ombudsman.as.

AG Insurance sa – Bd. E. Jacqmain 53, B-1000 Bruxelles – RPM Bruxelles – TVA BE 0404.494.849 – www.aginsurance.be. Entreprise belge d’assurance agréée sous code 0079, sous le contrôle de la Banque nationale de Belgique, Bd. de Berlaimont 14, 1000 Bruxelles.