Présenté par Nikon   -   Home

Découvrez les trucs et astuces de ce jeune photographe plein d’avenir

"Les courtes nuits sont une tuerie"

Le photographe Ruben Van Vreckem (22 ans) parcourt l’Europe à la recherche de prises de vue incroyables et de paysages époustouflants. Son compagnon de voyage ? Le Z7 de Nikon, l’appareil photo hybride polyvalent à la monture plein format la plus large au monde. Léger et résistant à la poussière et à l’humidité, il est le compagnon idéal pour partir à l’aventure dans la nature. Ruben l’a testé lors d’un voyage pluvieux dans les Alpes et en Forêt-Noire.

Quelle vie ! Ruben voyage de pays en pays pour trouver et capturer les endroits les plus époustouflants de notre planète. Nous avons suivi ce photographe alors qu’il se rendait, à bord de sa camionnette, Nikon Z7 en poche, en direction de l’Eibsee en Allemagne, du Weissee en Autriche et de la Forêt-Noire. « Je n’échafaude jamais de plans plus concrets que cela. Je repère juste sur Google Maps les beaux endroits des environs et je vérifie où se trouvera la lumière. Le reste, je le découvre sur place. »

filler image

Intégrer les personnes dans un paysage

Comme cette fois où Ruben rêvait de photographier la Voie lactée au-dessus d’un lac alpin. « Mais il pleuvait tout le temps et il n’y avait donc aucune étoile au firmament. J’ai alors changé d’idée et choisi la pluie pour thème. Juste après le coucher du soleil, la lumière du ciel a à peu près la même intensité que la lumière au sol pendant une vingtaine de minutes. Et le monde présente alors un voile bleuté. Superbe ! Cette lumière servait de toile de fond pour la prise de vue du canoë, rehaussée par la lumière artificielle qu’un ami avait montée au fond du bateau. »

Ruben a ensuite pris la direction de la Forêt-Noire, toujours armé de son Nikon Z7. Des amis s’y étaient rendus pour y « installer » une highline de câble et ainsi marcher au-dessus d’une carrière abandonnée, inondée d’eau. « Rigging signifie que l’on tend un câble quelque part. Dans ce cas, il mesurait cent vingt mètres de long. Les Highliners sont souvent haut perchés, mais je n’ai délibérément pas utilisé de téléobjectif sur mon appareil photo. Je ne voulais pas zoomer sur ces personnes, je voulais les intégrer dans le paysage qui les entoure et les isoler de l’arrière-plan. De cette façon, le spectateur se fait une idée de l’immensité de la nature. »

Petits secrets professionnels dévoilés

Dire que Ruben aime les paysages impressionnants est un euphémisme. Une féérie impressionnante s’en dégage. Comment parvient-il à capturer cette magie en images ? « En photographiant au lever ou au coucher du soleil. La lumière du jour est généralement très plate. Tôt le matin et tard le soir, la lumière est oblique, ce qui apporte atmosphère, texture et détail à une photo. Cette approche se traduit parfois par de courtes nuits. En été, il arrive qu’à dix heures du soir, je photographie un coucher de soleil au sommet d’une montagne et qu’ensuite, je doive marcher pendant trois heures pour rejoindre le lieu où je loge. Je dors alors quelques heures et me lève à nouveau pour capturer le lever du soleil. Si vous voulez photographier des paysages, vous n’avez pas le choix : la lumière et les couleurs sont les meilleures le matin et le soir. »

Ruben ne renonce pas uniquement à son sommeil pour une photo exceptionnelle. Durant la journée, il prépare également ses prises de vue de manière intensive. « La belle lumière ne dure pas longtemps. S’il faut encore penser à sa photo au moment suprême, c’est trop tard. Pour un tel shooting près d’un lac alpin, je me promène l’après-midi, à la recherche de la meilleure composition et du meilleur endroit pour installer mon trépied. Je reviens vers le coucher du soleil et je prends une photo toutes les trente secondes pendant vingt minutes. Je choisis ensuite la plus belle. »

filler image

filler image

L’avis de Ruben sur le Nikon Z7

  • «Il faut un peu s’habituer au viseur électronique, mais maintenant, je ne peux déjà plus m’en passer. On peut régler l’exposition immédiatement et via le focus peaking - une ligne rouge dans l’image - on peut exactement voir où la mise au point se fait. ”
  • «Le Z7 avec l’objectif Z 24-70mm f/4 S est idéal pour les longues randonnées pédestres, car il est nettement plus léger que mes reflex et mes objectifs classiques. Et c’est vraiment génial lorsque j’emporte un trépied et un drone. Selon Nikon, la gamme Z est également très résistante à la poussière et étanche aux gouttes d’eau. Je l’ai utilisé pour des shootings dans la neige et la pluie et en effet : il va toujours bien. ”
  • «J’aime l’ambiance et les nuances dans les couleurs. Et leur qualité est vraiment supérieure avec le Z7."
  • «La stabilisation de la gamme Z ne se situe pas dans les objectifs, mais dans l’appareil photo. Pour mes paysages, la VR (la réduction des vibrations, N.D.L.R.) n’est pas importante, car j’utilise un trépied. Pour les autres photos, oui. Dans des conditions de faible luminosité, je peux tout de même prendre des photos nettes avec une vitesse d’obturation plus longue."
  • "Autre point important : il tient bien en main et son design est plutôt sympathique"

Reflex ou hybride ?

Pour un photographe baroudeur comme Ruben, le Z7 est un appareil pratique. « J’ai donc l’intention d’utiliser parallèlement le Z7 et mon D750. Dans un premier temps, je combinerai mes anciens objectifs avec le Z7 en utilisant l’adaptateurFTZ. L’an prochain, Nikon lancera un 35mm f/1.4 et un 14-24mm f/2.8 pour la gamme Z. Pratique ! Je n’aurai alors plus à changer d’objectif et il me suffira d’appuyer sur le bouton pour prendre une photo d’action. »

filler image

Ruben en quelques mots


• Études de photographie à Bruxelles au Campus NARAFI (LUCA School of Arts)
• Free-lance à plein temps depuis septembre 2018
• Objectif ultime ? « Aujourd’hui, j’accepte encore toutes les missions qui me sont proposées, mais un jour, je voudrais me concentrer sur mes grandes passions : outdoor & adventure. »

filler image


RUBEN - Instagram

Ces photographes nous ont également laissé regarder à travers leur objectif

10 atouts...


Tous les photographes dont il est question dans cet article ont créé leurs photos avec les nouveaux appareils hybrides (sans miroir) de la gamme Z de Nikon. Vous trouverez ci-après une liste des 10 atouts les plus importants de cette nouvelle gamme innovante.

Vous désirez en savoir plus ?


Vous retrouverez toutes les informations techniques à propos des appareils, des objectifs ainsi que l’ensemble des fonctionnalités des modèles Z6 et Z7 sur le site internet de Nikon.