24h au volant de la Honda e, la voiture 100% électrique cool du moment

Sur le ring, en ville, en périphérie… on a emmené la jolie petite Honda e full electric sur les routes pendant une journée. Et nous ne sommes pas les seuls à avoir été conquis.

Ça y est, le moment tant attendu est enfin arrivé : le test de la nouvelle Honda e, la première 100% électrique du constructeur japonais. Elle attire déjà sur papier, alors en chair et en os c’est encore autre chose. Son look néo-rétro et minimaliste nous a tapé dans l’œil mais aussi dans celui de notre passager et même des personnes qui la croisaient sur la route et se retournaient à son passage.

Un intérieur accueillant et intuitif

L’impression de conduire un prototype est bien là, avec son look et son intérieur bardé d’écrans en tout genre. Si l’œil a d’abord tendance à chercher le rétroviseur, on s’habitue rapidement aux caméras placées aux extrémités de l’habitacle. La console centrale et tous ses écrans s’intègrent parfaitement bien dans l’habitacle et l’utilisation de ceux-ci est parfaitement intuitive, tant du côté du conducteur que du passager, qui a pris un malin plaisir à découvrir les différentes fonctionnalités et à jouer avec les écrans, qu’on peut faire passer d’un côté à l’autre. Et tout cela est de série, rappelons-le si nécessaire.

A l’aise et agréable sur toutes les routes

Qu’on ait déjà testé une voiture 100% électrique ou pas, on est toujours agréablement surpris par le silence dans l’habitacle et la réponse en appuyant sur l’accélérateur. Avec son couple directement disponible, la « petite » Honda se lance sans soucis sur le ring, désormais limité à 100km/h dans un souci de mobilité et d’environnement. Son terrain de jeu principal et préféré reste bien évidemment la ville et sa périphérie. Avec son petit gabarit et son rayon de braquage, la Honda e se faufile partout, dans les petites rues comme dans les parkings souterrains les plus exigus. On se sent aussi en sécurité avec les aides à la conduite, comme la surveillance de l’angle mort, surtout sur autoroutes. Quant au créneau, plus besoin de se contorsionner, l’écran central affiche automatiquement les vues des caméras ainsi qu’une vue du haut de la voiture pour bien évaluer l’environnement direct du véhicule. Extrêmement pratique pour une citadine.

Et l’autonomie ?

L’autonomie reste une des plus grandes peurs, souvent à tort. En prenant le véhicule en mains, la batterie affichait 88% de charge et une autonomie annoncée à 155 kilomètres, selon le mode de conduite. Avec des pointes à 100 km/h sur le ring et un test du mode sport, plus gourmand en énergie, nous n’avons consommé que 34% de batterie pour plus de 70 kilomètres en un peu moins de 24h. Il en restait largement assez pour les deux prochains jours et pour ses déplacements quotidiens et habituels. Et s’il fallait recharger, comble du hasard, quatre bornes de recharge ont récemment été installées dans les environs. Il n’y a presque plus d’excuses ou de « oui mais… ».

Alors, prêt à passer aux voitures électriques et hybrides ?
Demandez plus d'informations sur la gamme Honda via notre site ou prenez contact avec nos équipes pour organiser un essai routier.